• La serrure Roman

    La serrure Roman

    La Serrure

     Etes-vous ce genre de personne prête à vous aventurer dans les couloirs sombres d’un grand hôtel la nuit venue lorsque vous entendez des gémissements venir d’une des chambres à côté de la vôtre ?

     Si la réponse à ma question est …oui !

     Alors n’ayez pas peur… allez avancer, encore un peu et regardez donc par le trou de la serrure de cette porte et dites-moi ce que vous y voyez à moins que vous ne vouliez garder cette information pour vous, c’est à vous de voir !

    -----------------------------

    1. Co-voiturage

    Chapitre 2

    Chapitre 3

    Chapitre 4

    Chapitre 5

     

     


  • Commentaires

    5
    Lundi 27 Janvier à 11:01

    Coucou PetitYoyo :)

    Pour être tout à fait honnête, je ne suis pas très portée sur les fanfiction. Mais comme je suis très curieuse de connaitre ton style d'écriture, j'ai fini par faire abstraction de ma réticence. J'ai donc lu ce premier chapitre, qui n'a pas l'air de réunir deux personnes réelle, ou alors je ne les connais pas xD.

    Tu sais très bien manier les mots. Ton style est mature, réfléchi. Quand je dis mature, je ne parle pas du contenu du scénario hein, mais de la qualité d'écriture. Ce genre de chose, vient avec l'expérience de la vie, la maturité de la personne. Tu as une écriture fluide, claire et même si tes mots ne sont pas les plus simples, une certaine facilité de lecture s'en dégage. Bien sûr, on est pas sur la qualité des grand écrivains, mais tu as le mérite de savoir écrire, de donner une lecture agréable. Chose qu'on ne retrouve pas toujours dans les bouquins en librairie... Et puis, il est difficile d'égaler les plus grands x)

    Tout ce pavé pour te dire que tu écris bien et que j'aime beaucoup ton style ^^

    Bisou mon PetitYoyo !

      • Lundi 27 Janvier à 16:47

        Je ne parlais pas forcément de vieux mots, bien que tes annecdoctes m'ont fait rire x) Je parlais plus d'un style raffiné, réfléchi, lettré et non pas un style bas de gamme. Même chose pour la maturité, je parlais surtout de maturité littéraire, bien que ton vécu y ait forcément pour quelque chose. Mais au final, ça rejoint le fait que tu aimes la langue française. Car ça se voit du coup :)

        Et je suis bien d'accord avec toi, il n'y a pas mieux que de poser les mots pour se libérer. Bon courage pour la suite de ton écriture :) Contente d'avoir pu découvrir une autre facette de toi

      • Lundi 27 Janvier à 15:20

        Bonjour mon petit ange,

        Merci pour ton commentaire, moi qui me prend souvent pour le petit poucet voilà un pavé digne de ce nom que je vais avoir du mal à glisser dans mes poches ;)

        « La serrure » n’est pas un roman mais plutôt un recueil de petits histoires et ce n’est pas non plus de la fanfiction, j’avais envie de voir si mes propres histoires pouvaient elles aussi avoir leurs propres lecteurs tout en restant dans du BL.

         « Il va me rendre fou » et « Les Titans »  sont par contre des fanfictions et les personnages issus des romans de Chiffon_cake avaient déjà leur propre public, il est donc plus facile de s’imaginer les personnages dans certaines situations quand on a en tête le visage des acteurs du 1er ou  du 2eme casting.

        Pour ce qui est de l’utilisation de certains mots que tu qualifies de « compliqués » tu parles peut être de « vieux » mots ou d’expression qui n’ont plus cours ? J’aime la langue française et j’adore jongler avec les mots et il m’arrive parfois d’en sortir quelques-uns cachés au fond d’un tiroir pour les dépoussiérer un peu histoire de leur faire prendre l’air. Le dernier en date était « de pied en cap » qui a fait rire Amenot, bien sûr je ne l’ai pas gardé et l’expression « de haut en bas » là vite remplacé.

        Et pour ce qui est de maturité tu as raison, sans être un dinosaure sorti tout droit de son musée j’ai une certaine expérience de la vie qui me permet d’avoir en tête un certain nombre de souvenir, comme de voir s’écraser un arbre par l’une des fenêtres de l’appartement où je vivais quand j’étais plus jeune et ce souvenir bien qu’il date de décembre 1999 reste quelque chose qui te marque à vie. Dans mes histoires il y a toujours une partie de moi vu que je me prends pour un petit poucet et que j’aime laisser des « petit cailloux » partout où je passe, c’est aussi une sorte de thérapie que de coucher des mots sur « le papier » pour soulager des maux.

        Bisous.

         

         

         

    4
    Lundi 27 Janvier à 10:36

    Merci pour ce 1er chapitre, tu es vraiment douée pour écrire, tu as vraiment un grand talent d'écrivain et merci de nous le faire partager

      • Lundi 27 Janvier à 14:06

        Bonjour Elody25,

        Merci pour ton commentaire, je suis heureuse que ma petite histoire t'ait plus, j'ai eu  envie d'écrire mes propres histoires du 100%" Made in petityoyo " et de quitter mes lunes pour aller faire un petit tour au pays du matin calme. :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :