• Il va me rendre fou ! chapitre 4 : Le bar

     

    CHAPITRE 4 : LE BAR

     

     En arrivant sur le parking je vois Forth assis sur un petit banc devant la porte du bar en train de fumer une cigarette. Je sors de la voiture et je me dirige vers lui. Je le salue et j'en profite pour lui demander s'il est tout seul, histoire de voir si une certaine personne ne serait pas dans les alentours.

     Depuis quelques semaines Forth et Ming se sont pas mal rapprochés et je sais qu'ils sont allés à plusieurs reprises boire un verre ensemble avec d'autres étudiants de leur fac. Il semble aussi qu'ils tiennent plutôt bien l'alcool d'après ce que m'a dit Beam qui les rejoint de temps en temps.  Je les ai vus aussi piquer plus d'un fou rire ensemble, « entre ingénierie on se comprend et on se serre les coudes » semble être leur devise.

     Il me répond :

     « Non, je n'ai pas encore vu Ai’Ming si c'est lui que tu cherches. »

     Je suis si transparent que ça ? Je pique un fard avant de répondre.

      « Pourquoi tu dis ça, ce n'est pas lui que je cherche, est-ce que tu as vu Ai’Pha et Yo ? »

     « Oui, ils sont arrivés il y a moins de 10 minutes avec Ai’ Beam. »

     Je décide de rentrer rapidement pour cacher le trouble qu'a provoqué en moi la réponse de Forth. A l'intérieur il fait sombre, je laisse à mes yeux quelques secondes pour s'habituer à la pénombre quand je sens derrière moi une main qui me pousse. Je me retourne et « Shia » c'est Ming suivi de Forth. J'en suis à me demander s'il ne vaudrait pas mieux que je trouve une excuse pour m'éclipser quand Ming m'attrape par les épaules et me pousse à avancer. 

      Dans un coin de la pièce un peu à l'écart se trouvent mes amis, me voyant accompagné par les deux ingénieries ils leurs font signe de nous rejoindre. Je ne peux m'empêcher de faire la moue. Pour une soirée qui était supposée être un moment de détente à trois, nous voilà à six et pour couronner le tout Ming décide de s'asseoir près de moi sur le petit canapé, je lui jette un regard noir, il me répond en haussant les sourcils et en arborant un grand sourire.  A ce mec n'est pas possible ! Je me retrouve coincé entre lui et Pha déjà en train de chuchoter à l'oreille de son chéri.

     Le serveur arrive avec une bouteille de rhum, des verres, une bouteille d'eau, un seau à glace, une bière ainsi qu'un jus de fruit, je suppose que la bouteille de jus de fruit est pour Baby Yo vu que la dernière fois qu'il a bu de l'alcool ce n'était pas joli à voir, depuis Pha prend son rôle de futur docteur à cœur et surveille ce que boit sa petite femme en soirée.

     Je me penche vers la table pour mettre les glaçons dans tous les verres et attrape la bouteille de rhum et en profite pour servir tout le monde, arrivé au verre de Ming il bloque ma main avec la sienne pour m'empêcher de le servir, ce premier contact me donne le frisson et ce n'est que le début.

     Il prend son verre et le remplit de bière. Je suis étonné de le voir boire qu'une « Leo beer » pourtant il semble plutôt bien supporter l'alcool, il a peut-être finalement d'autres projets à l'extérieur et veut avoir les idées claires. Je prie pour que ce soit vrai et qu'il quitte rapidement le bar après avoir bu sa bière. Nous discutons de choses et d'autres quand on en arrive au sujet qui fâche, la taille de chacun, je parle bien de la taille de la tête aux pieds, n'allez pas vous imaginer qu'on parle de la longueur de nos ... vous voyez  de quoi je parle.

      De nous six bien sûr je suis le plus petit, même si Yo n'a que deux centimètres de plus que moi, dans ce groupe ça fait toute la différence et les blagues fusent toujours à mon encontre. Je sens rien qu'à voir la tête de Ming que je ne vais pas aimer ce qui va suivre. Ming ouvre la bouche et c'est le début des hostilités.

     « Eh Kit, ta mère a coupé ta soupe avec de l'eau quand tu étais gamin pour que tu restes aussi petit ? »

     « Va te faire voir Ai’Ming ! »

     Comme si on ne me l'avait pas déjà faite celle-là, j'attrape mon verre et le vide cul sec devant les yeux ébahis du groupe. Et il enchaîne avec :

     « Allez ne boude pas, on dit que tout ce qui est petit est mignon ! » 

     « Shia ! Ming, je suis un mec, le mot mignon c'est bon pour les filles et je ne boude pas. »

     « Mais si, tu boudes ! »

     « Je te dis que non ! » 

     « Mais si ! »

     « Mais non ! »

     « Mais si, ça se lit sur ton visage ! »

     Oh ce mec n'est pas possible, quoi que je dise il trouve toujours quelque chose à redire, c'est à croire que c'est un jeu pour lui. Je vide à nouveau mon verre avant de m'en resservir un autre que j'engloutis dans la foulé. Et ce "petit jeu "continue comme ça une grande partie de la soirée, je dis « petit jeu » mais ici il n'y en a qu'un qui a l'air de s'amuser et c'est bien Ming.

     J'essaie de me distraire en écoutant la discussion entre Forth et Beam mais le sujet ne m'accroche pas du tout, à part parler de motos et de voitures ces deux-là non pas d'autres sujets de conversation. C'est à ce moment-là que je me mets à frissonner, Ming vient de me frôler le bras en se penchant pour attraper la bouteille d'eau. Je ne sais pas pourquoi je réagis à ce contact de cette manière, peut-être est-ce la fatigue ou bien l'alcool que j'ai bu.  Quand Ming repose la bouteille et remet sa main gauche sur le canapé nos doigts se frôlent l'espace d'un instant et mon cœur s'affole dans ma poitrine, il bat tellement fort que j'ai l'impression qu'il ne va jamais se calmer.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :