• Il va me rendre fou ! Chapitre 23 : En moto.

         

    Il va me rendre fou ! Chapitre 23 : En moto.

                        Chapitre 23 : En moto

     

    Ming

     

     Il est 21h40, cela fait déjà 3 minutes que nous sommes bloqués par les bouchons, la tension monte, Kit n'a toujours pas repris ses esprits, sa tête est posée sur mes genoux, je ne peux m'empêcher de lui caresser le visage tout en murmurant son prénom et en espérant le voir ré-ouvrir un instant les yeux mais rien ne se passe, on dirait une poupée de chiffon dans mes bras.

     J'ai peur, ma gorge se serre et mon estomac est noué.

     Je regarde Pha, il semble perdu dans ses réflexions quand tout d'un coup il sort de sa torpeur, nous regarde et je vois dans ses yeux qu'il est déterminé.

     C'est là que le « Big boss » refait surface, je dis « Big » car il donne la pleine mesure de ses capacités et fait à nouveau preuve d'un sang-froid incroyable en nous expliquant que l'on ne peut pas se permettre d'attendre que la circulation revienne à la normale et qu'il nous faut agir rapidement. Il sort son portable de sa poche et compose un numéro.

     Une personne décroche rapidement, c'est un ami de Pha du nom de Vic, il est résident aux urgences de l'hôpital où j'ai déposé Cherry. Pha lui fait un rapide résumé de l'état et de la situation dans laquelle se trouve Kit et lui précise aussi son intolérance à l'aspirine puis il l'informe qu'il a déjà trouvé une idée pour lui amener Kit au plus vite.

     

    (Les plus assidus d'entre vous ont sûrement déjà compris quel est le plan de Pha ! Non ? Pas encore ? Cela ne saurait tarder !)

     

     Une fois l'appel passé, il se tourne vers Beam et moi et nous demande d'enlever la ceinture de notre pantalon. Je le regarde éberlué, il veut en venir où avec sa demande et je lui dis :

     

    « Et celle de Yo, tu ne la lui réclames pas ?

     

      Il me jette un regard noir.

     

    « Mais pourtant ... »

     

     Cela m'étonne car quand je l'ai quitté pour venir chercher Kit il portait encore son uniforme et c'est encore le cas ici.

     C'est là que je vois Yo virer violemment au rouge à tel point que j'ai une petite idée de ce qui a bien pu se passer. Il baisse la tête et d'une main fait semblant de chasser une poussière imaginaire tout en me disant ne pas en porter.

     Il semblerait que certains se soient amusés en rentrant de la fac et la réaction de Yo m'en rappelle une autre, celle où Pha s'est mis à genoux devant sa petite femme dans les toilettes de la fac pour prodiguer une caresse buccale au « petit frère » de Yo, un avant-goût de leur future première nuit prévue le lendemain et au dire de Yo c'était une mise en bouche des plus excitantes. Oui, je sais tout de Yo, je suis son confident de la première heure et il en est de même pour moi.

    Il va me rendre fou ! Chapitre 23 : En moto.

     

      Pha coupe court à mes questions et me demande de me dépêcher, le ton de sa voix est si autoritaire qu'il ne laisse aucune place au doute, Pha a trouvé une solution et est en train de la mettre en place. Puis il réalise qu'il nous faut une autre ceinture pour ce qu'il prévoit de faire, je dois donc enlever celle de Kit et c'est avec le plus de délicatesse possible que je m'exécute.

     Puis c'est mon tour et tout en tenant mon précieux chargement dans un bras, je me contorsionne pour enlever ma ceinture, Beam fait de même puis c'est au tour de Pha. Une fois les ceintures récupérées, il commence par en attacher deux ensembles et là, c'est le déclic, Pha prévoit d'attacher Kit contre le dos de Forth avec nos ceintures.

     

     Il sort de la voiture suivie de Beam. Ils se dirigent tous les deux vers Forth stationné à nos côtés sur sa moto. Je les vois discuter sans pouvoir les entendre distinctement. J'entends autour de nous des conducteurs klaxonner pour signaler leur mécontentement. Je regarde ma montre il est 21h44, il faut nous dépêcher, le temps joue contre nous. Forth semble être d'accord avec ce que lui dit Pha car il hoche à plusieurs reprises la tête, le plan d'action se met en place.

     Pha ouvrir la porte arrière, se penche, prend le pouls de Kit et fait la grimace, cela ne semble pas être un très bon signe. Avec l'aide de Beam ils sortent Kitty de la voiture en le soutenant chacun d'un côté, je me glisse rapidement à l'extérieur du véhicule puis j'attrape la sacoche et nous installons Kit sur la moto tout contre le dos de Forth.

     Deux passants ayant vu notre « petit manège » viennent jouer les curieux, arrivés devant nous il cherche à voir ce qui se passe, quand finalement ils y arrivent, ils marquent un temps d'arrêt, se regardent puis nous demandent ce qui se passe avec le jeune homme inconscient. Pha réplique qu'il est en fac de médecine et que c'est une urgence médicale. Les deux passants reculent nous laissant tranquilles.

     La première sangle créée avec deux ceintures est attachée autour de la taille de Forth et de Kit, les deux autres ceintures sont installées de chaque côté sous le repose-pied passager puis remontées pour être croisées sur chaque cheville de Kit et enfin bouclées. Pour finir on place la sacoche en bandoulière sur Kit. Tout semble aller bien quand Forth nous fait remarquer que les bras de Kit vont bouger dans tous les sens lors de la conduite et vont le mette en danger lui et son passager car il ne pourra pas les maintenir et amorcer les virages d'une seule main. Hélas nous n'avons plus de ceinture sous la main, Forth n'en portant apparemment jamais, Yo n'en parlons pas, je me demande comment pallier à ce problème quand Pha nous dit qu'il a la solution sous la main.

     C'est là qu'il retourne à la voiture et attrape quelque chose dans la voiture puis revient vers nous avec une sangle noire. Il nous dit qu'il va entraver les poignets de Kit avec la sangle de Yaya.

     

    (Vous ne connaissez pas Yaya, ah bon, pourtant c'est un membre bien connu de notre groupe, Yaya, c'est l'appareil photo de Pha, c'est aussi le surnom d'une célèbre actrice et mannequin thaïlandaise et là j'en vois certains de vous crier en me disant que j'ai perdu la tête de raconter ça alors que la situation est dramatique mais moi aussi je suis stressée, vous n'imaginez pas la pression que c'est pour moi que d'écrire ces lignes en ce moment même.)

     

     Pha passe donc les bras de Kit au niveau du buste de Forth puis finit par les maintenir avec la sangle de l'appareil photo.

     Je me sens impuissant devant ce qui se passe sous mes yeux. Je suis en train de culpabiliser pour ne pas être arrivé à temps pour récupérer Kit et cela me fait si mal que je pourrais frapper dans un mur histoire d'évacuer ce trop-plein de rage.

     Pha vérifie une dernière fois les sangles et dis à Forth que c'est bon, que Kit est sécurisé. Forth démarre avec son précieux colis.

      Je regarde à nouveau ma montre, elle indique 21h49, il ne s'est passé que 5 minutes depuis que nous avons mis le plan de secours en place, j'espère que ces quelques minutes feront la différence pour Kit et que Forth arrivera sans encombre avec lui.

     

    Forth

     

     C'est la première fois que je transporte un passager inconscient et la sensation de ce corps inerte est vraiment étrange.

     Cela n'a rien avoir avec la sensation que j'éprouve en roulant avec Beam, sentir ses mains s'accrocher autour de ma taille, son torse tout contre mon dos, ses genoux ainsi qu'une partie de ses cuisses appuyées contre les miennes et son corps tout entier contre le mien, tout ça se fait encore plus sentir lorsque j'amorce les virages, c'est l'union de deux corps, grisé par la vitesse et le sentiment de liberté que seul apporte la conduite d'une moto.

     Je roule seulement depuis deux minutes quand je dois décélérer rapidement et effectuer un contre braquage, une voiture tente de sortir de sa file en omettant de mettre son clignotant. Après le reste du voyage se fait sans problème, derrière, mon précieux colis est toujours inconscient.

     Une fois parvenu devant l'hôpital, je me dirige vers l'entrée des urgences. Arrivé devant les portes, un groupe de personnes nous attend avec un brancard. L'un d'eux sort du lot de par son physique que par la façon dont il donne des ordres, c'est sûrement l'ami de Pha. Je me gare et coupe le contact mais la manœuvre est difficile pour moi, je ne peux mettre la béquille pour me caler ayant toujours Kit attaché tout contre moi.

     Vic vient à mon secours et bloque la moto avec ses bras. C'est la première fois que je vois une personne encore plus grande que Pha qui pourtant mesure 1 mètre 90 ce qui est déjà très grand pour un thaï mais son ami semble avoisiner les 2 mètres doublé d'une silhouette massive. On enlève rapidement son casque à Kit puis on le libère de ses liens et le dépose sur le brancard pour pouvoir l'emmener dans un box pour y subir toute une batterie d'examens.

     Je cale ma moto sur sa béquille et en descend vidé de mes forces, je ne m'étais pas rendu compte que mes muscles étaient aussi tendus, c'est là que j'ai une folle envie de fumer une cigarette mais j'ai promis à ma petite femme d'arrêter cette mauvaise habitude. J'enlève enfin mon casque et respire un bon coup.

     C'est alors que  Vic me donne une tape dans le dos et me dit de ne pas m'inquiéter pour mon ami et qu'il est entre de bonnes mains puis il rentre dans le bâtiment. La frappe qu'il vient de m'asséner a le mérite de me redonner un coup de fouet tellement elle est forte, je n'aimerais pas l'avoir contre moi lors d'un affrontement.

     Je sors mon portable et regarde l'écran, il est 22h18, j'appelle Pha pour l'informer de la prise en charge de Kit, il me dit que la circulation est revenue à la normale et qu'ils sont en route, je lui dis que je vais devoir couper mon portable avant de rentrer dans le bâtiment ne voulant pas créer de perturbations électromagnétiques sur les dispositifs médicaux à l'intérieur puis je rentre à mon tour à l'intérieur à la recherche du box où se trouve Kit.

     Quand je le retrouve enfin, l'équipe médicale lui a déjà posé une perfusion ainsi qu'un petit appareil au bout de l'index droit.

    Il va me rendre fou ! Chapitre 23 : En moto.

     

     Vic est à son chevet, il m'explique les soins que l'on est en train de prodiguer à Kit, ce qui se trouve au bout de son doigt c'est un oxymètre, il sert à vérifier son taux d'oxygène dans le sang ainsi que son rythme cardiaque , la perfusion qu'il a à son bras sert à le réhydrater et à l'aider à récupérer plus rapidement, on lui a aussi fait une injection de corticoïde pour stopper l'inflammation cutanée qui couvre une partie de son corps et c'est là qu'il me dit de ne pas m'inquiéter outre mesure et me demande si j'ai la bouteille dont lui a parlé Pha.

     Je cherche du regard la sacoche de Kit, elle est posée à ses pieds sur le lit. Je l'ouvre et en sors la bouteille de thé que je tends à Vic, il sort son marqueur de la veste de sa blouse puis note quelque chose dessus puis demande à l'infirmière qui est à côté de lui d'emmener cette bouteille au laboratoire d'analyse avec les pipettes de sang prélevées sur Kit qu'elle a sur son plateau. Vic se tourne à nouveau vers moi et me propose de m'asseoir sur la chaise au chevet de Kit et il rajoute :

     

    « Maintenant il faut juste attendre que le traitement fasse son effet, je pense que votre ami a eu beaucoup de chance de tous vous avoir, s'il avait passé toute la nuit dans les conditions où vous l'avez trouvé, ses organes vitaux auraient été fortement endommagés. »

     

    Il me tapote l'épaule gauche puis il commence à partir quand il se retourne et me dit :

     

    « Quand Ai' Pha arrivera, dis-lui de passer me voir en salle de repos, s'il te plait. »

     

    Puis il repart comme il était venu.

     Une dizaine de minutes plus tard mes amis finissent par arriver d'un pas pressé et devant leurs visages inquiets je ne peux m'empêcher de leur faire un grand sourire pour leur faire comprendre que tout va bien, je vois alors le soulagement se dessiner sur chacun de leur visage mais c'est surtout sur Ming que je note le plus de changement physique, il s'est arrêté pour prendre appui sur l'un des murs du couloir, puis passe sa main gauche sur sa bouche et change de position en s'appuyant cette fois ci-contre le mur pour s'y laisser glisser jusqu'au sol, je m'approche de lui pendant que les autres sont au chevet de Kit.

     

    «  Ça va Ai'Ming, tu tiens le coup ? »

     

     

     Il se contente juste de me faire « oui » de la tête sans ouvrir la bouche, sa mâchoire est toujours serrée et je vois aussi que les muscles de ses épaules sont toujours tendus, je décide d'aller lui chercher un verre d'eau à la fontaine à eau. Quand je reviens il n'a pas bougé de place, je lui donne le verre d'eau qu'il s'empresse de boire rapidement. Je lui laisse une minute de répit puis je lui tends la main pour l'aider à se relever en lui disant qu'il est temps d'aller voir sa petite femme.

     Je sais dans quel état il se trouve en ce moment même, cette culpabilité qui l'envahit, je l'ai vécu avec Beam quand j'ai réalisé au matin le nombre de marques rouges que j'avais laissé sur son corps lors de notre folle nuit d'amour ainsi que les petites taches de sang trônant sur les draps qui montrent avec quelle force je lui avais pris sa virginité malgré son consentement et la culpabilité que j'ai ressentie de m'être comporté comme un vrai bourrin.

     C'est en arrivant devant Pha que je me rappelle la demande de Vic et que je me dépêche de lui en faire part, il se dirige alors dans un des couloirs de l'hôpital. Les minutes passent sans qu'il ne refasse surface, je décide d'aller le chercher et j'en informe mes amis quand je suis pris de vitesse par Ming, il me demande où trouver la salle de repos, je lui indique le couloir qu'il doit prendre, je le regarde tout étonné surpris par son regain d'énergie et je lui demande pourquoi il souhaite retrouver Pha quand il me répond que c'est pour le remercier de tout ce qu'il a fait pour Kit et pour lui faire part de son admiration face à son sang-froid.

     Quand ils reviennent je ne peux m'empêcher de les regarder un instant, Pha semble égal à lui-même quant à Ming il semble à nouveau soucieux puis nos regards se croisent et il retrouve le sourire et c'est ensemble que nous attendons le réveil de Kit.

     

    Kit

     

     Je me suis rapidement remis de ma réaction allergique, les seuls souvenirs que j'ai de cette fin de journée se limitent au moment où je me suis retrouvé enfermé dans les toilettes après il semblerait que je sois resté longtemps inconscient et quand je me suis réveillé, nous étions déjà samedi et il était plus de 15h00 de l'après-midi.

     Pha m'a demandé de ne plus consommer de boissons de cette marque pour éviter tout risque de récidive, il m'a expliqué que l'un des colorants naturels présent dans ma boisson avait les mêmes effets indésirables sur moi que l'aspirine et au vu de ce qu'il s'est passé je ne mets pas sa parole en doute.

     

    (Certains d'entre vous se demandent peut-être pourquoi Pha n'a fait aucune mention des diurétiques trouvés dans la bouteille de Kit, pour le savoir il vous faudra attendre les prochains chapitres, je ne vais quand même pas vous révéler toute l'intrigue maintenant. XD)

     

     Je n'ai repris les cours que le jeudi suivant et grâce à l'aide de Pha j'ai pu rattraper mon retard, certes avec quelques difficultés mais rien d'insurmontable ensuite la vie a repris son cours habituel. Entre nos études et les week-ends que nous passons tous les six ensemble pour décompresser, les semaines passent les unes après les autres à vitesse grand V.

     Dans quelques jours Ming et moi allons être séparés pendant six semaines, notre gang au complet doit effectuer un stage dans un hôpital à l'autre bout de Bangkok, par chance nous serons tous les trois dans le même hôpital mais pas dans le même service, Pha se trouvera en pédiatrie pendant que Beam et moi, nous serons tous les deux dans le service de pneumologie.

     Même si j'appréhende un peu cette séparation forcée, elle n'est que le début d'une longue suite de séparation imposée par mes études de médecine, c'est aussi un bon moyen de tester notre couple sur la durée.

     

    À suivre…

    Il va me rendre fou ! Chapitre 23 : En moto.

                                                                                                                                     Pavel Phoom

    Il va me rendre fou ! Chapitre 23 : En moto.

                                                                                                    Le boxer Calvin Klein refait son grand retour !

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Décembre 2019 à 10:14

    wahouuu, super chapitre qui nous tient en haleine !!!cool 

    J'adore tes petits commentaires en cours de lecture car soit , c'est l'idée que j'en ai, par rapport à la situation, soit tu peux imaginer la tête de tes  lecteurs  quand tu repousses la réponse alors que l'histoire est en pleine action awwohcrybeurk lol ! intello

    Merci pour ce début de journée 4 happy

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :