• Il va me rendre fou ! Chapitre 20 : Parlons ... WC !

     

                                                                                                                                                                                                         Il va me rendre fou ! Chapitre 20 : Parlons ... WC !

     

     

                                                                                                                                                                                         Chapitre 20 : Parlons ... WC !

     

     Il est déjà 19 heures 35 quand nous finissons le dernier cours de la semaine. J'attends avec impatience chacun vendredi soir car il n'y a que le week-end qui me permette de voir Ming, en ce moment ses cours lui prennent tout son temps. J'avais pris tellement l'habitude de le voir passer à l'improviste à ma fac ou au dortoir dans la semaine que maintenant son absence se fait sentir.

     Même ses textos se font rares, j'ai l'impression d'être un drogué en manque de sa dose. Surtout ne le dites à personne mais j'ai pris aussi la « mauvaise » habitude de m'endormir tous les soirs le visage plongé dans le t-shirt que Ming a laissé un jour et de m'enivrer de son odeur.

     J'ai même poussé la chose plus loin dans mon addiction en enfilant le fameux t-shirt sur un coussin histoire de pouvoir le serrer dans mes bras.

     Vous vous rappelez celui de la salle de sport ?! Mais si, le blanc sans manche avec les inscriptions OSAKA et le chiffre 9 écrit en bleu dans lequel figure en petit le mot HEROIN, vous voyez ce t-shirt et moi étions destinés à être ensemble, c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour m'endormir en son absence. Evidemment quand arrive le vendredi je cache l'objet de mon «  crime » tout au fond de mon placard en espérant ne pas me faire prendre.

      Arrivé devant les portes du bâtiment Pha me demande :

     

      « Tu rentres avec nous au dortoir ? »

     

      « Non je reste ici, Ming a prévu de passer me prendre et de m'emmener manger en ville, il ne va pas tarder à arriver d'après son dernier message. »

     

     « Ok Ai'Kit, n'hésite pas à me dire si tu as le moindre problème avec Ming, ce n'est pas parce que vous êtes maintenant en couple que je n'ai pas mon mot à dire. » 

     

     Comme à son habitude Pha reste très protecteur envers Beam et moi, une vrai mère poule ou plutôt un papa poule. Je lui réponds donc d'un ton narquois :

     

      « Oui papa ! »

     

     Il fronce les sourcils et me dit :

     

     « Je suis sérieux Ai'Kit ! »

     

     Je sais qu'il est sérieux, je le connais depuis assez longtemps pour savoir quand le taquiner et quand m'arrêter. Je me contente juste d'hocher la tête en signe d'approbation puis je regarde Beam en souriant, il fait de même un petit sourire en coin, il a eu droit au même discours que moi il y a quelques semaines quand Pha a compris que sa relation avec Forth avait changé de façon irrémédiable. Pha peut être très perspicace quand il s'agit de nous mais quand c'est de sa vie amoureuse que l'on parle, ça c'est une autre histoire, quand je pense au temps qu'il lui a fallu pour comprendre que son Yo et Wayo n'étaient qu'une et même personne ça me fait toujours beaucoup rire.

     

      « Bon on y va, à plus tard. » me dit Pha.

     

     « Ok ! »

     

     Je les regarde tous les deux se diriger vers le parking, je décide alors de m'asseoir sur les marches devant les portes du bâtiment en attendant que mon « très cher mari »  arrive. J’attrape ma bouteille de thé et l’a finie d'un trait.

     Au bout d'un moment je commence à éprouver des démangeaisons sur ma peau et je me mets à me gratter comme un fou et pour en rajouter une couche ma vessie me joue à nouveau des tours et m'oblige à rentrer dans le bâtiment pour utiliser les toilettes. Je ne sais pas pourquoi mais depuis la dernière pause de fin d'après-midi je n'arrête pas de faire des aller retours aux WC, pourtant je n'ai bu qu'une bouteille de thé.

     Manque de bol pour moi, en arrivant devant la porte des premiers WC je trouve une affiche signalant que les toilettes sont H.S, c'est étonnant ils étaient pourtant en fonction tout à l'heure, si je vous dis que j'ai un Karma pourri vous me croyez ?!

     Je dois utiliser ceux qui se trouvent à l'autre bout du bâtiment, j'espère que Ming n'arrivera pas entre tant car je viens de m'apercevoir que mon téléphone n'a plus de batterie, oui, je sais, ce n'est pas de bol et surtout que personne ne dise « jamais 2 sans 3 » vous allez finir par me porter la poisse.

     Arrivé à mi-chemin dans le couloir je croise une fille venant en sens inverse, elle est plutôt menue, le teint pâle, de grands yeux, un petit nez retroussé, une petite bouche, le genre de physique qui aurait pu plaire à Beam ou à mon petit ami. Son visage me dit quelque chose, je crois que c'est une première année mais je n'arrive pas à me rappeler son nom. Je me permets quand même de l'interpeller pour lui demander si elle a un portable que je pourrais utiliser le mien étant à plat, elle me dit que le sien a le même problème, je lui demande alors :

     

     « Est-ce que tu connais la Lune du campus ? »

     

     « Oui, c’est P'Ming la Lune d’ingénierie ! »

     

     « Oui, c'est bien lui, il ne devrait pas tarder à arriver, si tu le croises peux-tu lui dire que P'Kit est allé aux toilettes et qu'il revient dans quelques minutes s'il te plait ! »

     

     « Oui, il n'y a pas de problème P' ! »

     

     Elle continue son chemin vers la sortie.

     J'entre dans les toilettes, je vous passe les détails, au moment de partir j'en profite pour me recoiffer devant le miroir quand j'aperçois sur mon cou des petites plaques rouges, je soulève ma chemise et découvre effaré que mon torse et mon ventre sont eux aussi couvert des mêmes petites plaques rouges, ça ressemble à une réaction allergique, c'est étrange car à part le thé de tout à l'heure je n'ai rien mangé depuis midi.

     Je veux en avoir le cœur net et décide de récupérer la bouteille vide que j'ai jetée dans la poubelle pour en analyser les composants, à première vue rien de suspect, pas de colorants artificiels ni de conservateurs, je ne sais vraiment pas pourquoi j'ai fait cette réaction mais je vais garder la bouteille dans mon sac et dès que Ming sera là je lui demanderai de m’emmener à l’hôpital pour passer des examens et écarter tout risque de récidive.

     Je me dirige rapidement vers la porte et j’attrape la poignée pour sortir quand celle-ci me reste dans la main et j’entends tomber de l'autre côté le reste de la poignée : je me retrouve enfermé dans les toilettes.

                                                               

    Il va me rendre fou ! Chapitre 20 : Parlons ... WC !

     

     « Shia ! C'est quoi ce bordel maintenant ?! »

     

     Mais ce n'est pas possible, pourquoi ce genre de truc n'arrive qu'à moi. Je me mets à appeler à l'aide pour signaler ma présence en espérant que la fille de tout à l'heure est encore dans les parages mais personne ne vient. Je regarde ma montre, il est déjà 20 h 00, ça fait plus de quinze minutes que je suis coincé là et ces fichues démangeaisons qui ne se calment pas, ça va me rendre fou.

      Je me remets à crier en me disant que Ming est sûrement arrivé et que ne me voyant pas il se sera mis à ma recherche dans le bâtiment.

     J'ai envie de hurler à pleins poumons… mais pourquoi je ne le fais pas après tout, qu'est-ce que j'ai à perdre, et de toute façon vous ne pouvez rien faire pour moi non plus que d'attendre une issue favorable à mon histoire.

     

     « Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh....! »

     

     «  Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh.... ! »

     

      J'essaie de me rassurer en me disant qu'on va finir par me retrouver, je m'assois par terre et tout en m'appuyant le dos au mur je me mets à prier pour que Ming vienne à mon secours et je répète comme un mantra à voix basse :

     

    « Ming, s'il te plait retrouve-moi ! »

     

     « Ming, s'il te plait retrouve-moi ! »

     

     « ................................................. »

     

    À suivre ...


  • Commentaires

    3
    Lundi 2 Décembre 2019 à 11:41

    oups, j'ai failli louper ce chapitre eek...décidément, quand le karma s'y met, il ne fait pas semblant, lol ! wink2he

    Bon, Ming, dépêches toi car ton "Kitty" va finir par fondre de désespoir dans les WC ou sous la chaleur de sa réaction allergique ! oopsintello

      • Mardi 3 Décembre 2019 à 23:55

        Bonsoir Claire7844,

        C'est toujours un plaisir de te lires, merci.

        Passe une bonne semaine.

    2
    Dimanche 1er Décembre 2019 à 12:02

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :