• Il va me rendre fou ! Chapitre 19 : Petits trophées !

     

    Chapitre 19 : Petits trophées !

    Je sens la fatigue me submerger, je n'ai pas le courage de me lever pour prendre ma douche. Ming se lève, fait le tour du lit puis se penche vers moi pour attraper une de mes mains. Il essaie tant bien que mal de me sortir de la chaleur des draps qui m'entoure, je ne peux laisser échapper un gémissement de douleur. Il lâche ma main, me regarde avec tendresse et se penche pour déposer un doux baiser sur mon front.

     Je le regarde s'éloigner vers la salle de bain et en profite pour admirer son corps, j'aime ce que je vois et comment ses muscles roulent sous sa peau quand il se déplace, mes yeux s'attardent sur ceux de ses épaules ainsi que sur sa taille pour finir sur ses fesses musclées, un frisson de désir me parcourt le corps. Il tourne la tête et surprend mon regard, je me sens rougir, il ne dit rien mais le sourire qui illumine son visage en dit long. Je me retourne dans le lit et planque mon visage dans le coussin. 

     Dès que j’entends le bruit de l’eau couler, mes yeux se ferment. Je sursaute à peine quand je sens la chaleur d'un gant de toilette passer sur ma peau. Il finit de me sécher et m'aide à enfiler mon pyjama puis rabat les draps sur moi et repart dans la salle de bain se doucher.

     Kit semble s’être rendormir, car quand j’entre sous les draps et que je le prends dans mes bras pour l'embrasser sur le front en lui disant "Je t'aime " il ne réagit même pas à mes mots, je tends l’oreille pour écouter sa respiration, elle est régulière et me confirme qu’il est profondément endormi.

     Je me réveille, dehors il fait jour, je tends le bras et attrape mon téléphone, il est déjà plus de 11 h 00, mon ventre gargouille. Je m'étire avec quelques difficultés, à mes côtés l'homme que j'aime me regarde, ses yeux disent " désolé " mais il ne peut s'empêcher d'afficher un sourire de satisfaction, je me retiens de le frapper. Je décide de me lever pour aller me doucher, il se met à rire, je me retourne et j’attrape mon coussin que je tente de  lui jeter à la tête mais il l'évite de justesse. 

     Une fois dans la salle de bain je me déshabille difficilement, je suis obligé de prendre appui sur le meuble du lavabo et quand je lève la tête et que mon regard se pose sur le miroir je ne peux me retenir, je pousse un cri d'horreur : mon cou, mes épaules et mon torse même ma taille et mes fesses portent des marques laissées par sa bouche et ses dents lors de nos étreintes passionnées, elles trônent sur ma peau laiteuse comme des petits trophées.

     La tête du coupable fait son apparition à travers la porte entrebâillée et je lui dis alors d'un ton furieux :

     « Je vais te tuer ! »

     La seule chose qu'il trouve à me répondre est :

     « Mon petit Kitkat était trop irrésistible cette nuit ! Et tu connais ma passion dévorante pour le Kitkat, quand je commence, j'ai du mal à m'arrêter. » Dit-il en levant ses sourcils et en arborant un sourire en coin pour finir par refermer la porte de la salle de bain.

    Je l’entends doucement rire de l'autre côté.

     Heureusement que nous n'avons rien de prévu ce weekend. Je prie en mon for intérieur pour que les marques ne se voient plus trop lundi mais j'en doute, sur ma peau blanche on ne voit qu'elles, ce mec va me rendre fou. J'entre dans la douche et j’ouvre le robinet d'eau chaude, cela me fait du bien. Je recommence à ressentir des douleurs un peu partout sur mon corps, je me penche en grimaçant pour attraper la boite d'aspirine dans le tiroir du meuble lavabo, je prends un cachet et l'avale en vitesse quand la porte de la salle de bain s'ouvre à nouveau, Ming entre et me dépose des vêtements propres sur la chaise.

     « Tu as besoin d'aide pour te laver ? »  me dit-il d'une voix rauque.

     J'attrape un premier gant de toilette et le lui lance au visage, il n'esquisse pas le moindre mouvement, le gant atterrit sur son visage, j'en profite pour lui lancer le deuxième qui suit le même chemin, quand je comprends que c'est voulu, je fais la moue. Je me disais aussi que c'était trop beau pour être vrai, le jour où j'aurais le dessus sur lui n'est pas près d’arrivé que ce soit au sens propre comme au figuré, vous voyez bien de quoi je parle, non ?! Ne m’obligez pas à vous faire un dessin !

     Je me mets à râler en faisant la grimace, il n’arrêtera donc jamais de me taquiner de la sorte ?! Il semblerait que non quand je vois un sourire se dessiner sur son visage, il continue de sourire de plus belle avant d’éclater de rire, ce qui ne l’empêche pas de lâcher l'affaire car il finit par me demander :

     « Tu es sûr que tu ne veux pas de mon aide ? »

     Je sais ce qu'il a en tête en ce moment même, les souvenirs de nos ébats amoureux me reviennent en mémoire, je tourne la tête vers lui, il est en train de se mordre la lèvre inférieure tout en regardant mon corps, il lève les yeux et lorsque nos regards se croisent je vois qu'ils sont plein de désir et sa respiration plus rapide. Je prends le parti de me retourner, il n'est pas dupe, il sait l'effet qu'à son regard sur moi quand il s'y attarde. Il finit par sortir de la pièce et moi, je finis ma douche par un jet d'eau glacé histoire de calmer mon érection naissante.

     Je sors enfin de la salle de bain et le trouve allongé sur le lit. Il est plongé dans une de mes revues médicales, j'esquisse un sourire à la pensée qu'il ne comprend surement pas ce qu'il lit, sa façon de froncer les sourcils en essayant de savoir de quoi parle l’article fait chavirer mon cœur. Qu'est-ce que je l'aime ! 

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


  • Commentaires

    4
    Lundi 2 Décembre 2019 à 11:11

    chapitre presque trop court par rapport au précédent ! intello Ming, l'étalon, va être encore plus  difficile à calmer depuis qu'il a goûté au KitKat, lol ! yes

    Merci pour cet autre chapitre cool

      • Mardi 3 Décembre 2019 à 23:52

        Bonsoir Claire7844,

        Pour aller loin, il faut savoir préserver sa monture, donc nos héros devrons y aller mollo.

        Par contre quand arrivera la fin de mon histoire, je peux te dire que  se ne sera plus un galop d'essai mais que nos héros vont galoper à bride abattue et que tu risques d'avoir plutôt chaud !

    3
    Lundi 25 Novembre 2019 à 09:03

    Bonjour !

    Merci pour ce roman. Avec l'arrivée de ces deux épisodes, la semaine va être nettement moins morose.

    J'adore suivre les aventures de Kit et Ming.

      • Mardi 3 Décembre 2019 à 23:42

        Bonsoir segi,

        Tu n'es pas au bout de tes surprises, attention quand même à l’indigestion.

        À bientôt. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :